Letzte Blogs

« J’avais pour habitude, après avoir déposé ma fille Justine et mon fils Alphonse à l’école, de prendre un café-croissant en compagnie d’autres mamans au bistrot du coin », témoigne Anne, mère de deux enfants, manager d’une boutique de prêt-à-porter à deux pas de la place Bellecour,

à Lyon. « Un rituel indispensable, qui me permettait de reprendre souffle après la course contre-la-montre du matin et de ne pas arriver le ventre vide au travail », confirme son amie Jeanne, libraire indépendante ayant pignon sur rue à deux pas de la place des Terreaux.

Or, depuis l’arrivée du coronavirus et l’application du confinement,

ces deux jeunes femmes actives privées de leur récréation gustative se sont muées en mères au foyer :

un nouveau métier, qu’elles pensaient bien connaître...

« Eh bien, on se trompait ! Nous aussi, parents, nous avons beaucoup appris. Sur l’éducation de nos enfants.

Sur notre rapport au monde. Sur notre gestion du temps. Et, bien sûr, sur nos modes de consommation. »

Désormais, elles achètent leur baguette chez l’artisan boulanger ; leurs produits frais au marché, et préparent leur café elles-mêmes.

« Un café bio, que l’on choisit et prépare soi-même à l’aide de capsules biodégradables. »

Anne et Jeanne se sont converties au do it yourself et, jurent-elles, « cette pratique, tellement plus rationnelle, va perdurer désormais

que nous sommes réorganisées. Et puis nous n’avons plus le choix : il en va de notre santé à tous. »

À Jeanne le mot de la fin : « Ce n’est pas le mieux qui est l’ennemi du bien ; c’est le toujours plus. »

Voilà qui donne du grain à moudre.

Marc Livoquet

Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember

 Si seulement sauver la planète était aussi simple que de planter un arbreNous devons également questionner l'illusion de cette compensation carbone qu'est le recyclage, qui au final promeut l'idée qu'en mettant simplement des montagnes d'emballages dans la poubelle de recyclage et en payant quelqu'un d'autre pour le traiter, la bilan carbone de notre mode de vie prodigue serait en quelque sorte neutralisé…

Notre recours à la fosse sans fond qu'est le bac de recyclage nous a encouragé à être des acheteurs et des éliminateurs de déchets moins responsables que jamais. Pire, cela a conduit l'explosion incontrôlée de l'utilisation d'emballages en plastique. Si au moins ces déchets étaient réellement recyclés… Hélas une grande partie ne l'est pas: tous ces plastiques sont simplement transportés vers des terres très éloignées ou se retrouvent dans nos océans.

Le moment est venu de repenser notre approche du recyclage: ce doit être une option de dernier recours, pas une porte de sortie. Il n'y a qu'un seul moyen de sortir de la crise climatique:  essayer d'utiliser moins de carbone, et faire pression sur les entreprises pour qu'elles fassent de même.

Jane Tidbury

The Guardian

Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember
A lire: Jeremy Rifkin
Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember

L’alternative aux plastiques traditionnels.

Les matériaux biosourcés existent depuis longtemps. Dans les années Trente, FORD fabriquait des pièces automobiles en plastique à partir de protéine de soja. On le sait, ces biomatériaux ont depuis cédé la place aux plastiques issus des énergies fossiles (pétrole):  packaging agroalimentaire, cosmétique, jouets, produits d’hygiène jetables, automobile, électronique… La liste est presque infinie!

Les plastiques produits à partir de ressources renouvelables, dits biosourcés, ne représentaient aujourd'hui que 0.4 % de la part de plastiques produits dans le monde. Dommage: quand ils sont biosourcés, ils sont biodégradables à 100%! Les plastiques biosourcés peuvent être fabriqués à partir de nombreuses ressources: le maïs, le blé, la pomme de terre, le bois, ou encore le coton…

Mais les choses changent et c’est tant mieux. Il est encore temps de régler son compte à un plastique devenu non plus fantastique, mais dramatique.

Alors, Stop ou encore?

Camille Decimes

Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember

L’avènement de la capsule aura eu ce mérite : transformer l’amateur de petit noir en buveur curieux qui se cultive depuis qu’il sait, grâce à la variété de l’offre tout en couleurs, écrins d’autant d’arômes, de provenances, de terroirs – c’est en tout cas ce qu’on lui vend –, que le café c’est comme le pinard : non seulement ça se laisse boire, mais ça se déguste aussi.

Car dans le café comme dans le vin il existe grands crus, des curiosités, des exceptions, des chefs-d’œuvre, des savoir-faire mais pas encore de faire-savoir qui vanterait en toute transparence la provenance, la méthode, le travail du caféiculteur ? Autrement dit, comment savoir ce qu’on boit, même si le breuvage est à notre goût ?

L’amateur de vin, lui, dès lors qu’il lit l’étiquette de sa bouteille de Bourgogne ou de Côtes-du-Rhône, sait tout de la traçabilité et de la provenance : une parcelle de vigne. Ce particularisme de la culture parcellaire que les colons importeront lorsqu’ils créeront l’Axe caféier colombien au cœur de la Cordillère des Andes.

Il faudrait donc pouvoir contrôler la production de café depuis la plantation jusqu’à la commercialisation et en valider chaque étape. Cela devient désormais possible avec la filière bio. Fort de café, non ?

Camille Decimes

Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember
Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember

Nous souhaitons consommer autrement!

Des produits naturels, sains, locaux, certifiés, éthiques, moins polluants... Alors on commence quand? Et surtout: comment? Au delà des politiques mises en place par nos gouvernants, nous autres consommateurs sommes au centre de cette évolution. Oui mais... Entre Greenwashing et démarche eco-responsable, avouons le, on s'y perd un peu. Recyclable, compostable, bio, eco responsable, raisonnée... Les chemins de la compréhension sont parfois tortueux!

IDOMAG vous propose de décrypter ces tendances. Notre Idée? On se met autour d'un café et on s'informe, on voyage, on découvre... 

La Rédaction 

Sonntag Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag Freitag Samstag Januar Februar März April Kann Juni Juli August September Oktober November Dezember

Register

Neues Konto registrieren

Hast du schon ein Konto?
Melde dich stattdessen an Oder Reset password