Recyclage: une option de dernier recours?

 Si seulement sauver la planète était aussi simple que de planter un arbreNous devons également questionner l'illusion de cette compensation carbone qu'est le recyclage, qui au final promeut l'idée qu'en mettant simplement des montagnes d'emballages dans la poubelle de recyclage et en payant quelqu'un d'autre pour le traiter, la bilan carbone de notre mode de vie prodigue serait en quelque sorte neutralisé…

Notre recours à la fosse sans fond qu'est le bac de recyclage nous a encouragé à être des acheteurs et des éliminateurs de déchets moins responsables que jamais. Pire, cela a conduit l'explosion incontrôlée de l'utilisation d'emballages en plastique. Si au moins ces déchets étaient réellement recyclés… Hélas une grande partie ne l'est pas: tous ces plastiques sont simplement transportés vers des terres très éloignées ou se retrouvent dans nos océans.

Le moment est venu de repenser notre approche du recyclage: ce doit être une option de dernier recours, pas une porte de sortie. Il n'y a qu'un seul moyen de sortir de la crise climatique:  essayer d'utiliser moins de carbone, et faire pression sur les entreprises pour qu'elles fassent de même.

Jane Tidbury

The Guardian

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre

registre

Nouveau compte S'inscrire